Comment peut-on fabriquer soi-même son e-liquide ?

AccueilDiversComment peut-on fabriquer soi-même son e-liquide ?

En plus d’être économique, fabriquer soi-même son e-liquide permet d’adapter le liquide à vapoter à vos besoins mais surtout à vos goûts. Facile à réaliser, voici comment vous pourrez obtenir votre e-liquide Do It Yourself (DIY).

Le matériel dont vous avez besoin

Avant de vous lancer dans la fabrication de votre liquide à vapoter, vous devez avoir :

Une base prête à être utilisée

Il s’agit d'un e-liquide neutre et sans goût. Il contient le même taux de nicotine que celui retrouver dans les e-liquides prêts à l’emploi. En effet, le goût, la texture et le volume de la vapeur dépendent du choix de cette base. Elle détermine également le hit c'est-à-dire la sensation de la vapeur lors de son passage dans la gorge.

L’arôme

Vous retrouverez sur le marché une pléthore d’arômes, celui que vous devez choisir doit être concentré. C’est grâce à l’arôme que vous donnerez du goût à votre préparation.

Les boosters de nicotine et les accessoires

Les boosters de nicotine sont nécessaires pour ceux qui n’utilisent que des e-liquide à base de nicotines. En ce qui concerne les accessoires, vous gagnerez à avoir sur vous, des seringues, une pipette, un matériel de protection mais le plus important de tous, ce sont les flacons vides.

Les additifs

Ils permettent d'optimiser le résultat final en relevant le goût de certains arômes. En fonction de votre choix, il peut sucrer ou octroyer une sensation de fraîcheur au liquide à vapoter. Par ailleurs, l’utilisation des additifs n’est pas obligatoire

La fabrication de votre e-liquide

Avant de vous lancer dans la réalisation de votre e-liquide, assurez-vous que votre plan de travail est sec et propre. Vérifiez que vous avez à porter de main tous les accessoires nécessaires et que votre matériel est aussi propre et opérationnel. La nicotine étant un agent irritant quand il entre en contact avec la peau, il est recommandé de porter des gants en latex afin de protéger ses mains.

Une fois que votre plan de travail est prêt, vous pouvez commencer votre préparation après avoir porté vos lunettes de protection. La première étape de votre fabrication est le dosage de l’arôme. En effet, pour un flacon de 100 ml, la dose totale d’arôme présent dans le e-liquide ne doit pas dépasser 15 ml.

Après avoir déterminé la dose nécessaire pour votre préparation, passez au mélange. Pour cela, versez dans votre flacon vide les arômes de votre choix, vous êtes libres d’utiliser un seul ou plusieurs arômes. Tant que la dose reste correcte le problème ne se pose pas. Ajoutez ensuite la nicotine avant de remplir la fiole avec la base neutre. Dans le cas où vous opterez pour un additif, il est primordial de l’incorporer au mélange avant la base. Pour faire simple, la base doit être insérée dans le flacon en dernière position.

Une fois que le mélange est réalisé, vous devez laisser votre e-liquide reposer pendant quelque temps avant de l’utiliser. Ce temps de maturation, permet aux arômes d’atteindre le plus haut niveau de leur développement. Le temps de repos varie en fonction du type d’arôme utilisé et peut aller de quelques jours à quelques semaines.

Comme astuce, vous pouvez vous servir d'un calculateur en ligne. En plus de vous empêcher de vous perdre dans le calcul des dosages, cela vous permettra de gagner du temps.

Vapotage à sensation avec de l’e-liquide de prestige

Le vapotage relève d’un art. Vous avez le choix entre différents types d’e-liquide pour diversifier votre expérience de vapotage. Il vous est également possible d’élaborer du liquide à vapoter selon les procédés du Do it yourself. Quels types d’e-liquide choisir ? Comment concevoir par soi-même son liquide à vapoter ?

Les attraits des e-liquides de la gamme Minimal de The Fuu

Pour profiter pleinement du vapotage et en faire un divertissement sain et agréable, il convient de choisir avec soin son e-cigarette. Optez pour un modèle de marque en vue d’un chauffage optimal et régulier du liquide à vapoter dans le clearomiseur.

Il est également nécessaire de choisir avec soin l’e-liquide à utiliser. Accédez au site https://www.kumulusvape.fr/625-e-liquides-minimal pour dénicher des e-liquides de prestige. Laissez-vous tenter par les liquides à vapoter de la gamme Minimal de The Fuu.

Vous pouvez opter pour de l’e-liquide Minimal sans nicotine. C’est pour apprécier pleinement les arômes et les saveurs. Et puis, cela vous permet d’apprendre à doser votre liquide de cigarette électronique en ajoutant une certaine quantité de nicotine.

Toujours dans le choix d’e-liquide Minimal du fabricant français The Fuu, n’hésitez pas à acheter des produits aux arômes de tabac, de menthe…

Si vous voulez des arômes succulents et gourmands, optez pour des e-liquides Minimal à la saveur bonbon, fruits frais, biscuit…

Dosage du taux de nicotine dans un liquide à vapoter

La maîtrise du dosage des ingrédients est importante quand il s’agit de concevoir soi-même son liquide à vapoter. Vous pouvez apprendre la conception de liquide à vapoter DIY en utilisant de l’e-liquide Minimal sans nicotine. Il est aussi possible d’utiliser une base neutre sans nicotine.

Pour ajouter de la nicotine à votre base neutre, il faut acheter un booster de nicotine. Si vous souhaitez un taux de nicotine de 3 mg/ml, il convient d’ajouter environ 10 mg/ml de booster de nicotine dans une base neutre de 50 cl. Si vous désirez un taux de nicotine à 6 mg/ml, il convient d’intégrer 20 mg/ml de booster de nicotine dans la base neutre utilisée.

Versez la quantité de nicotine adéquate dans un flacon vide. Ajoutez ensuite la base neutre et laissez le produit au repos pendant au moins une semaine avant de vapoter.

Dosage de l’arôme pour son e-liquide DIY

Pour le dosage de l’arôme de votre e-liquide DIY, il est indispensable d’utiliser une base neutre sans goût. Veillez à ce que le taux de propylène glycol soit plus élevé que celui de la glycérine végétale. Cela permet de rehausser la saveur du produit après l’ajout d’arôme et du temps de repose nécessaire.

Achetez de l’arôme concentré de votre choix sur une boutique en ligne spécialisée dans la vente d’e-cig et d’e-liquides. Vous pouvez aussi acheter des additifs naturels pour donner une saveur prononcée à votre e-liquide DIY.

Intégrez la quantité voulue d’arômes dans une bouteille vide. Pour un flacon de 100 ml, la dose d’arôme ne doit pas excéder 15 ml. N’oubliez pas d’ajouter l’additif pour relever le goût.