Énergie Saint-Etienne : comment organiser les différents acteurs de l’énergie ?

La première étape de l'ouverture du marché a été la privatisation d'EDF, le fournisseur historique. La société a été scindée en deux: une filiale de marketing et une filiale de gestion des réseaux de distribution.

L'ouverture de la vente d'électricité à la concurrence impliquait l'arrivée de nouveaux fournisseurs dits «alternatifs», y compris Eni. Cependant, la distribution de l'énergie a continué d'être un monopole. Les gestionnaires de réseau de distribution (GRD) doivent fournir un service équitable à tous les fournisseurs. Ainsi, Enedis, en charge du réseau de distribution d'électricité sur la majeure partie du territoire français, offre les mêmes services à EDF (le fournisseur d'électricité historique) qu'aux fournisseurs alternatifs.

Les fournisseurs alternatifs d’énergie

Pour devenir fournisseur d'énergie, une autorisation du ministère de l'Industrie est requise. Les obligations sont nombreuses :
  • notamment la preuve d'une base financière
  • et d'un pouvoir d'achat solides.
Eni détient cette autorisation pour tous les marchés: professionnels, marchés publics et clients domestiques, explique le site energiesaintetienne.com.

Si vous êtes un professionnel de l’énergie à la recherche d’informations sur les différents acteurs de l’énergie en France, alors vous pouvez consulter ce site qui vous fournira de nombreuses informations sur l’état du marché de l’énergie dans l’Héxagone.

Les particuliers aussi trouveront des informations précieuses sur les différents acteurs de l’énergie en France, mais aussi de manière plus globale dans l’Union européenne.